BONDOUKOU/ Projet SILC : En 4 mois d’activités les épargnes ont déjà commencé

BONDOUKOU/ Projet SILC : En 4 mois d’activités les épargnes ont déjà commencé

Faire le bilan des activités du projet SILC/ Paix et Développement (SPD), après 4 mois de sa mise en œuvre dans le Diocèse de Bondoukou, tel fut le principal but de la mission effectuée par Mme N’DOLI Epse N’WOWO Brou Valérie Coordonnatrice de ce projet dans dix localités de ce Diocèse. C’était du 15 au 27 février 2018. A Bouna, ce sont les villages d’Ondéfidouo, Sorobadi, Doropo, Tehini, Nassian) qui ont reçu la visite de la Coordonnatrice et à Bondoukou, ce sont les villageois des localités de Bokoré, Tabagne, Transua, Boudi et Laoudi-bâ qui ont pu échanger avec elle. Visite aux leaders communautaires et aux membres du clergé, participation aux réunions d’épargne des groupes constitués et réunion bilan avec les Agents Terrains (AT), étaient au programme de son séjour dans ces localités .Les séances d’échanges et de travail ont permis à la Coordinatrice d’être au fait de quelques difficultés dans la mise en œuvre du projet. Il s’agit entre autres du problème de locomotion, du manque de temps des communautés cibles dû aux travaux champêtres et/ou aux funérailles et de la réticence de certains villages vis-à-vis du projet. Malgré ces difficultés relevées, le projet SILC est sur la bonne voie dans ce diocèse avec beaucoup de points positifs. Il ressort en effet, que 58 groupes CECI (Communautés d’Epargnes et de Crédits Internes) sur 110 attendus, ont été mis en place dont 30 ont déjà commencé les épargnes. Pour capitaliser ces acquis, il a été demandé à M. KACOU Tchoumou Aristide, Superviseur de la zone, de faire une planification pour un coaching et un suivi plus rapproché des Agents Terrains surtout ceux de Sorobadi, Transua, Dedi et Tabagne. Quant aux Agents Terrains, ils ont reçu par la voix de la Coordonnatrice du projet, les félicitations et les encouragements du père Jean Pierre TIEMELE avant d’être invités à mieux organiser les activités sur le terrain et à procéder à la collecte des données fiables tout en utilisant l’outil de planification. A l’endroit du Père Benoît Kouassi l’administrateur diocésain de Bondoukou et du Père Maximin DA Directeur de la Caritas dudit diocèse, Mme N’DOLI, la coordinatrice du projet SILC leur a traduit la profonde gratitude de la direction nationale pour leur implication particulière dans la réussite du projet. Par La rédaction

Caritas - Côte d'Ivoire

Bienvenue

La joie d’avoir pu bâtir notre maison dans le village planétaire cet espace de communi...

Lire la suite...

Présentation

Caritas est un mot latin qui signifie Charité, Amour.L’organisation de la Charité par l’Eglise a débuté avec les premières communautés chrétiennes. . Elles mettaient tout en commun et pour une gestion équitable, sept hommes estimés remplis de l’Esprit Saint et de sagesse se sont vus...

Lire la suite...

Album photos

Video à la une

FAIRE UN DON

  1. Ecrire à : Caritas Côte d'Ivoire, 01 BP 2590 Abidjan 01
  2. Téléphoner au (00225) 22 42 95 96
  3. Virement sur le compte: SGBCI
  4. Compte n° CI008 01113011342912005 89

    Intitulé : Caritas Côte d'Ivoire

  • Webmail : caritascotedivoire@caritas-ci.org
  • caritascotedivoire@yahoo.fr
  • Facebook :