Les agents pastoraux du diocèse de Bondoukou instruits par la Caritas nationale

Les agents pastoraux du diocèse de Bondoukou instruits par la Caritas nationale

Le diocèse de Bondoukou a ouvert une session de formation des agents pastoraux (Prêtres et religieuses) du 15 au 17 février 2017 au centre Botogoli de Bondoukou. De prime abord, les agents pastoraux ont faits un état des lieux de l’existence de la Caritas après près de 30 années d’existence dans ledit diocèse.ce qui ressort est que beaucoup d’ »action ont été menées par les missionnaires, mais rien a été fait de façon formelle. Caritas comme visage de la Miséricorde du père, c’est le thème de cette rencontre à caractère pluridimensionnelle dont la vision est de releveler l’action Caritative dans cette localité. Ce thème a été mené par le père Tiémélé Tanoh Jean Pierre, directeur national de la Caritas-CI. Il a au cours de cette plateforme d’échange posé les gares-fours d’une Caritas efficace axée sur les valeurs humaines prônées par l’Eglise. Il n’a pas manqué de dire que la Caritas émane de la volonté et de l’Amour du Christ pour l’humanité. « La Charité est le cœur même et l’essence de notre pastorale » a-t’ il souligné. Le Père Maximilien Lucien N’Dah a ensuite présenté l’ossature d’une Caritas plus forte et donné les normes de gestion d’une Caritas efficace selon les normes de Caritas Internationalis. Cette session a enregistrée près de 120 agents pastoraux que compte ce diocèse et tous étaient très attentifs, pouvaient-on le lire sur les visages des Pères et religieuses. C’est dans la fraternité et dans la convivialité que les pères ont vécu ces séances de formation qui se sont soldés par une pluie de questions auxquelles se sont attelés à répondre les Pères Tiémélé et N’dah tous deux respectivement directeur national et diocésain. A la sortie de cette rencontre, ce sont des pères très enthousiastes et prêts à répandre les valeurs chères à l’Eglise du Christ que sont l’amour et la Charité. Pour l’administrateur du diocèse, Mgr Benoit Kouassi, l’intervention du Père Tiémélé était d’une simplicité et d’une grande pertinence. « Le père Tiémélé a attiré notre attention sur l’intérêt de la chose caritative. Il a prôné les valeur propres à la Charité pour que l’Eglise soit encore plus pertinente dans le diocèse ». Il a conclu en ces termes, « cette session de formation a été très enrichissante pour tous les agents de ce diocèse ». Il est à noter qu’un aspect sur le foncier rural dans le diocèse a été aussi évoqué, pour avoir un éclairage sur l’aspect foncier que vit l’Eglise de Bondoukou. Et le clou de cette plateforme d’échanges s’est tenu avec Mgr Ignace Bessi Dogbo, évêque du diocèse de Katiola qui s’est achevé par une messe, le sommet de toute prière. Ange Martial EHOURADE

Caritas - Côte d'Ivoire

Bienvenue

La joie d’avoir pu bâtir notre maison dans le village planétaire cet espace de communi...

Lire la suite...

Présentation

Caritas est un mot latin qui signifie Charité, Amour.L’organisation de la Charité par l’Eglise a débuté avec les premières communautés chrétiennes. . Elles mettaient tout en commun et pour une gestion équitable, sept hommes estimés remplis de l’Esprit Saint et de sagesse se sont vus...

Lire la suite...

Album photos

Video à la une

FAIRE UN DON

  1. Ecrire à : Caritas Côte d'Ivoire, 01 BP 2590 Abidjan 01
  2. Téléphoner au (00225) 22 42 95 96
  3. Virement sur le compte: SGBCI
  4. Compte n° CI008 01113011342912005 89

    Intitulé : Caritas Côte d'Ivoire

  • Webmail : caritascotedivoire@caritas-ci.org
  • caritascotedivoire@yahoo.fr
  • Facebook :